Le règlement général sur la protection des données (RGPD) : SGA fait le point

Le nouveau Règlement Général sur la Protection Données fait de plus en plus parler de lui en ce qui concerne le traitement des données personnelles : il sera en vigueur dès le 25 mai prochain. Il vise à renforcer la vigilance en matière d’exploitation des données à caractère personnel. Alors quel sera le rôle des entreprises et quelles mesures vont-elles devoir prendre vis à vis des clients et des consommateurs ? Les spécialistes de SGA, se penchent sur la question. 




Qui est concerné par le GDPR ? 


Seront concernées par le GDPR les entreprises privées ainsi que les collectivités publiques dès lors qu’elles traitent, gèrent et stockent les données personnelles des individus. Bien entendu, si vous avez recours à des opérations de marketing direct et de marketing opérationnel qui sont gérées sur internet et / ou auprès d’un prestataire, votre entreprise est tenue de mettre à jour ses bases de données sur le plan de la sécurité et de la conformité à la nouvelle législation. 

Quel est le rôle du règlement GDPR ? 


Le règlement vise à régulariser de façon plus transparente les données personnelles afin de renforcer la sécurité des individus pour éviter toute utilisation abusive. Ce texte renforce ainsi la législation sur le traitement des données dans l’ensemble de l’Union Européenne. 

Un exemple de l’application des nouvelles normes sur le marketing direct 


Le domaine du marketing et plus spécifiquement du marketing direct étant très sensible sur ces nouvelles mesures du GDPR, des process strictes s’imposent, notamment dans l’encadrement des offres promotionnelles et des offres de remboursement (ODR). Chez SGA, les données ne sont pas conservées au-delà de la durée strictement nécessaires et légales et surtout jamais exploitées à d’autre fin que celles volontairement sollicitées par l’individu. Par exemple, si une offre de remboursement est lancée et que nos spécialistes doivent collecter des coordonnées bancaires, celles-ci ne sont pas conservées plus d’un an. C’est le temps nécessaire pour couvrir l’ensemble de l’opération, notamment pour les réclamations des participants. Une fois ce délai passé, elles sont automatiquement détruites par nos services. La sécurité et la maitrise de ces données est le savoir-faire de SGA.


Combien de temps les entreprises ont-elles pour se préparer ? 


Le texte entrera en vigueur le 25 mai prochain en France (et partout en UE 

Comment se préparer dès maintenant ? 


Le digital, qui est devenu conséquent dans les modes de consommation actuels, les entreprises sont exposées au piratage et au vol des données de leurs clients. Il est donc de leur responsabilité de les protéger comme il se doit : pour vous préparer, il est donc recommandé de faire un point sur ces données et de mettre en place des procédures de sécurité fiables. 

Depuis de nombreuses années, SGA, votre entreprise de gestion d’offres de remboursement, met un point d’honneur à optimiser les données communiquées par l’ensemble de ses clients. Si toutes fois vous avez des questions et interrogations à ce sujet, nos conseillers se feront un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais. 


Comment vous tenir informé sur les méthodes et disposition à prendre en vue de respecter la règlementation RGPD ? Abonnez-vous à notre newsletter ou prenez contact avec notre équipe !  

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Opération B to C : « SQUIZ TON DANI’POM ! »

Pierre Lannier et Aquarelle mettent les Mamans à l’honneur !

La Galerie San Marco : un dispositif de fidélisation unique !