Le C2B - Consumer to Business - un circuit de vente à privilégier

Le Consumer to Business est un créneau qui a vu le jour il y a déjà quelques années mais qui fait de plus en plus parler de lui à travers le monde, que ce soit dans le domaine de la communication ou du marketing. Si son importance est beaucoup plus ancrée ces derniers temps, cela est dû à la modification des codes de consommation qui se transforment compte tenu d’un environnement digital en perpétuelle évolution. Alors comment investir ce créneau et comment en tirer profit pour votre image de marque ? SGA, votre entreprise de marketing opérationnel répond à vos questions ci dessous. 

Qu’est ce que le C2B et quels sont ses enjeux ? 


On parle du C2B comme d’un modèle stratégique dans lequel les consommateurs sont mis au coeur du circuit pour la vente ou la promotion d’une marque, d’un produit ou d’un service. Par leur présence et leur degré d’influence, ils vont ajouter une véritable plus-value afin de provoquer un achat ou la souscription d’un service. 

Cette méthode ne date pas d’ailleurs puisque l’avis des consommateurs a toujours été mis en valeur par les marques, que ce soit par le biais des enquêtes de satisfaction ou encore des sondages mais là où la différence est nette, c’est dans l’importance accordée à l’avis des clients. 

La marque va se servir d’un consommateur type pour favoriser une communication de proximité avec les autres consommateurs. Ainsi, on ne parle plus d’un simple consommateur lambda mais d’un réel influenceur. Si on parlait de « bouche à oreille » il y a encore quelques décennies de cela, la tendance s’est nettement prononcée grâce à l’avènement des réseaux sociaux et surtout de leurs usages. 

Une transformation progressive de la relation commerciale 


Si les nouvelles technologies étaient autrefois réservées à un usage professionnel, la forte baisse des prix et des coûts a permis une démocratisation globale de ces technologies. Ainsi, la plus part des particuliers en France possèdent au moins un smartphone et / ou un ordinateur, ce qui permet un accès immédiat à l’information et l’alimentation de créneaux privilégiés tels que le C to C (de particulier à particulier). 

Là où les entreprises peuvent intégrer ce circuit privilégié, c’est en utilisant l’influence d’un consommateur type pour vendre des produits ou des services. Pour cela, on va privilégier de nouvelles stratégies comme notamment la promotion rémunérée via les réseaux sociaux ou des cadeaux qui sont directement envoyés aux influenceurs. L’objectif est que ces derniers parlent publiquement des avantages de ces produits de manière à influencer et à provoquer l’achat chez les autres personnes qui suivent ce compte.  

Pour favoriser ce circuit de vente, des plateformes d’un nouveau genre ont vu le jour sur Internet : elles agissent comme intermédiaire entre les particuliers et les marques / entreprises. L’angle proposé est sous forme de mission dans laquelle l’influenceur publie un visuel, une photo ou un avis contre rémunération au nombre de clics. 

Dans tous les cas, la relation entre consommateurs et marque est toujours privilégiée même si les systèmes d’information ont contribué à rendre les schémas plus complexes. Il faut donc se servir des canaux disponibles pour marquer sa présence et faire preuve d’adaptation sur les nouveaux marchés



Et vous ? Avez vous déjà pensé à ce circuit de vente pour la promotion de vos produits ? Savez vous comment l’investir et comment contacter des influenceurs notables dans votre secteur d’activité ? SGA, votre partenaire en gestion d’offre ODR et jeux concours, mobilise ses moyens humains et matériels pour vous accompagner dans cette réflexion. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Opération B to C : « SQUIZ TON DANI’POM ! »

Pierre Lannier et Aquarelle mettent les Mamans à l’honneur !

La Galerie San Marco : un dispositif de fidélisation unique !